Actualités

Peu de consensus parmi les Canadiens sur ce qui les rassemble

Le sondage a même montré de la division sur le hockey, que le tiers des participants a admis détester.

TORONTO — Qu’est-ce qui définit le Canada? Un nouveau sondage suggère qu’il y a autant de diversité dans les réponses que dans le pays.

Le sondage, commandé par Historica Canada et mené par la firme Ispsos, a posé des questions sur plusieurs thèmes, allant du partenaire préféré des Canadiens pour un souper, jusqu’au meilleur mot pour décrire le Canada.

Sur presque tous les sujets, le coup de sonde réalisé en ligne a trouvé peu de consensus et a généré une variété de réponses.

Lorsque les répondants ont été questionnés sur le meilleur mot pour définir leur pays, la réponse la plus populaire a été la liberté, mais ce choix a rallié seulement le quart des participants.

Les Canadiens se sont aussi fait demander avec quelle personnalité — vivante ou décédée — ils voudraient le plus souper. Le nom qui est arrivé en tête de liste, le premier ministre Justin Trudeau, a été mentionné par seulement 8 pour cent des répondants.

Le sondage a même montré de la division sur l’un des plus grands symboles canadiens, alors que le tiers des participants a admis détester le hockey. De plus, 37 pour cent ont contesté le bon goût des croustilles au ketchup.

Les Canadiens n’ont pas plus fait preuve d’unité sur leurs emblèmes animaliers: 85 pour cent d’entre eux considèrent que le castor représente mieux le Canada. La bernache du Canada a quant à elle reçu l’appui de 82 pour cent des répondants.

Du côté de la bière, 72 pour cent des participants ont jugé que les produits canadiens étaient les meilleurs dans le monde.

Le président d’Historica Canada, Anthony Wilson-Smith, croit que la diversité des réponses représente bien le pays lui-même.

«Je crois que cela reflète bien le Canada, qu’il y ait une ou deux valeurs qui ressortent… et c’est quand même bien qu’il n’y ait pas de grand consensus sur quoi que ce soit d’autre», a-t-il confié en entrevue téléphonique.

«Nous sommes un pays où les gens viennent de partout, ont des opinions différentes et je crois que, de plus en plus, ce qui définit le Canada, c’est qu’on n’a pas un stéréotype national», a-t-il ajouté.

Les résultats du sondage suggèrent que certaines de ces valeurs pourraient être les deux principales qui ont recueilli le plus d’appui général: la liberté et la maison — ce dernier mot a été choisi par 20 pour cent des répondants.

Parmi les autres mots retenus par les sondés, on retrouve: meilleur, opportunité, égalité, multiculturalisme et inclusion.

Pour ce qui est de la question sur la personnalité avec laquelle les Canadiens aimeraient casser la croûte, Justin Trudeau était suivi par la chanteuse Céline Dion, les anciens premiers ministres John A. MacDonald et Pierre Eliott Trudeau, et le joueur de hockey légendaire Wayne Gretzky.

Les Canadiens ont aussi été interrogés sur leur invention canadienne préférée. Le four électrique arrive en tête de liste, suivi par les films IMAX et la motoneige.

L’un des sujets sur lequel les Canadiens semblent s’entendre est la célébration du 150e anniversaire de leur pays. Environ 80 pour cent des 1003 répondants ont prévu fêter le Canada samedi prochain.

Le sondage a été mené en ligne à l’aide d’un panel Web entre le 7 et 8 juin. L’Association de la recherche et de l’intelligence marketing affirme que les sondages en ligne ne peuvent pas se voir attribuer une marge d’erreur, puisque les échantillons ne sont pas choisis aléatoirement.