Actualités

Le pasteur libéré par la Corée du Nord est arrivé au Canada

TORONTO — Le pasteur ontarien relâché de prison en Corée du Nord, plus tôt cette semaine, est arrivé au Canada.

Hyeon Soo Lim a eu une «réunion privée» avec ses proches en fin de matinée, samedi, selon la porte-parole de sa famille, Lisa Pak.

M. Lim, un pasteur de la Light Korean Presbyterian Church, à Mississauga, purgeait une peine d’emprisonnement à vie avec travaux forcés pour avoir commis selon le régime de Kim Jong-un des «crimes contre l’État».

Il a été libéré pour des raisons de santé.

Mme Pak précise qu’il se repose pour le moment, mais qu’il assistera à une messe à son église dimanche.

Selon James, le fils de M. Lim, c’est sa foi et celle de sa famille qui leur ont permis de traverser cette épreuve.

Il a qualifié le retour de son père «d’irréel».

«Nous sommes fort reconnaissants envers le Canada pour l’avoir défendu, a-t-il dit. Il est si heureux d’être de retour à la maison. Il est fort reconnaissant envers le gouvernement et le peuple canadiens. Il ne s’est jamais autant senti comme un Canadien.»

Hyeon Soo Lim est arrivé samedi matin à bord d’un appareil du gouvernement fédéral. Une vidéo le montre en train de sortir du petit avion et d’embrasser sa famille.

«Ma mère a été la première qui a pu l’embrasser. C’était encore mieux que tous les scènes que je m’imaginais», a ajouté le fils.

Le gouvernement fédéral a dit célébrer son retour «tant attendu».

«Le Canada a joué un rôle actif à tous les niveaux dans le cas de M. Lim, et nous continuerons de les appuyer, lui et sa famille, maintenant qu’il est de retour», a déclaré Affaires mondiales Canada.

Le retour du pasteur lui aura aussi permis de rencontrer pour la première fois sa petite-fille qui a vu le jour pendant son emprisonnement. James Li dit que son père est très emballé à l’idée de célébrer le premier anniversaire de la fillette et compte bien l’amener à la pêche un jour.