Actualités

Tempête: plus de neige que prévue est tombée dans la région de Montréal

MONTRÉAL — La grande région de Montréal a reçu samedi plus de neige que prévu, ce qui a compliqué considérablement les déplacements, à cause notamment d’une visibilité souvent réduite par la poudrerie poussée par des vents de 45km/heure.

Uniquement à Montréal, il était tombé 36 cm de neige à l’aéroport Pierre-Trudeau, selon les données d’Environnement Canada publiées à 13 h. La neige est tombée à un rythme de quatre à six centimètres par l’heure, selon ce qu’a indiqué la météorologue Julie Deshaies en entrevue à La Presse canadienne.

Le pire est cependant passé pour la grande région de Montréal et la neige devait cesser également aux alentours de 14 h en Montérégie et dans les régions de LavaL, des Laurentides et de Lanaudière.

Par contre, les chutes de neige se poursuivent jusqu’en fin d’après-midi dans les régions de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de Québec.

Une bande de neige plus intense sévit dans le Bas-Saint-Laurent et sur la Côte-Nord. Ce n’est pas avant l’heure du souper que la neige devrait cesser, notamment à Baie-Comeau, selon ce qu’a indiqué Mme Deshaies.

Une fois la tempête de neige passée, il faudra s’habiller chaudement. Environnement Canada se prépare à émettre une alerte de froid extrême pour plusieurs régions, dont les Laurentides. Un tel avis est lancé lorsque les températures ressenties, avec ou sans le facteur éolien, sont plus basses que moins 38 degrés Celsius.