Art de vivre

À la rencontre des chasseurs de miel

Des Népalais trompent la mort pour récolter un miel rare sur de hautes falaises de l’Annapurna.

Deux fois par année, des Népalais risquent leur vie pour récolter du miel dans des ruches accrochées au flanc de falaises de dizaines de mètres de hauteur. La substance est réputée avoir des vertus médicinales. Ces falaises se trouvent dans la jungle située aux pieds de la chaîne de montagnes de l’Annapurna, qui possède le 10e parmi les plus hauts sommets du monde. La substance tant convoitée provient de l’abeille géante de l’Himalaya, plus grosse abeille butineuse sur la planète. Une fois récolté, le miel est distribué aux villageois, puis vendu aux habitants des villages voisins, ainsi qu’aux quelques touristes passant par la localité. Les touristes paient environ 45 dollars le demi-litre, ce qui représente un peu moins d’un mois de salaire au Népal.

Infos
Fermer
Plein écran