Art de vivre

Le vin de la semaine: un rouge de soif parfait pour l’hiver

Un excellent vin rouge de Corse pour apporter un peu de soleil et de couleur dans ces journées blanches.

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui, surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent.

vin_rouge_alzipratu_grand
Domaine d’Alzipratu, Fiumeseccu 2015, Calvi — 11095658 — 21,95 $

 

Bien qu’elle soit officiellement française depuis près de 250 ans, la Corse a encore de nombreux traits italiens. Ses côtes sont séparées de la Sardaigne par un détroit d’à peine une dizaine de kilomètres et sa langue (surtout parlée par les aînés) est très proche des dialectes d’Italie centrale, héritage d’une longue zone d’influence italo-toscane. Ce n’est donc pas un hasard si le nielluccio, cépage le plus cultivé sur l’île, est en réalité du sangiovese, grande variété de Toscane. Loin d’être des copies de chianti classico cependant, les rouges corses ont généralement une personnalité bien affirmée.

Celui de Pierre et Cécilia Acquaviva provient de deux vignobles situés au nord de Calvi, au détour des chemins sinueux qui mènent aux montagnes. Fruit d’un assemblage de nielluccio et de sciacarello, un autre cépage originaire de Toscane, le 2015 séduit par son caractère méditerranéen, doublé de vitalité. Nerveux, épicé et gorgé de saveurs de fruits bien mûrs, il est chaleureux et pourtant léger et vibrant de fraîcheur. C’est le vin d’hiver parfait pour l’amateur de rouge de soif.