Art de vivre

De l’audace et du style

Une marque montréalaise s’adresse aux femmes «qui souhaitent s’habiller de façon pudique».

Aicha Chtourou, créatrice de Mode-ste, et son mari, Bilal Mashhedi, directeur du marketing. (Photo: D.R.)

Lasse d’allonger des jupes trop courtes et d’ajouter des doublures aux tissus trop transparents des vêtements qu’elle achetait dans les boutiques, la Montréalaise Aicha Chtourou a lancé, avec sa mère, sa propre collection de vêtements.

Sobres et épurés, les vêtements Mode-ste sont destinés aux femmes qui souhaitent suivre la mode tout en respectant les principes de l’islam.

Ses jupes, abayas, pantalons, chemisiers et manteaux, faits à Montréal, sont vendus à une clientèle principalement canadienne et américaine, mais comptent aussi des adeptes en Australie, en Europe et au Moyen-Orient. L’entreprise mise sur le commerce en ligne et les réseaux sociaux; seule une poignée de boutiques ont ses produits en stock.

«On ne vise pas seulement les musulmanes, mais toutes les femmes qui souhaitent s’habiller de façon pudique sans sacrifier le style», précise Bilal Mashhedi, mari d’Aicha et directeur du marketing de l’entreprise, né lui aussi à Montréal.

Les photos léchées du compte Instagram de Mode-ste mettent aussi bien en scène des blondes que des brunes, certaines portant le voile, d’autres les cheveux découverts. Mode-ste, fondée en 2013, devrait atteindre des ventes d’un million de dollars cette année.

Infos
Fermer
Plein écran