Art de vivre

Le vin de la semaine: un blanc de volcan

Il y a souvent dans les vins issus de sols volcaniques ce petit je-ne-sais-quoi qui les rend irrésistibles. Un caractère aussi près de la terre que du fruit, minéral, salin et si désaltérant.

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui, surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent.

Planeta, Etna bianco 2015 — 12473614 — 25,95 $

Maintenant active dans cinq secteurs de la Sicile, d’ouest en est et du nord au sud, la famille Planeta est établie sur le flanc nord de l’Etna depuis 2008. Les vignes de sa propriété de Feudo di Mezzo ont beau n’avoir que sept ans, elles semblent déjà bien enracinées dans ces sols très complexes, formés d’éruptions successives et de dépôts sédimentaires. Et l’œnologue d’origine hongroise Patricia Tóth en tire un vin blanc d’une exquise pureté.

Déjà très réussi en 2014, ce vin blanc composé de carricante cultivé à 700 m d’altitude a atteint un nouveau sommet en 2015. Difficile de résister à un mariage si harmonieux de force, d’intensité et de délicatesse. Un vin tout en retenue, ponctué de fines notes de fleurs blanches et de pêche, sur un fond minéral et subtilement fumé. Un élevage partiel en fût apporte tout le gras souhaité, mais le vin est avant tout hyper digeste et désaltérant, portant l’empreinte de son lieu d’origine. Que demander de mieux?