Art de vivre

4 livres pour (re)découvrir le Québec

Avec l’arrivée de l’été, de nombreux ouvrages mettent le Québec en valeur. En voici quatre qui proposent des centaines de sorties, d’escapades ou d’activités.

300 raisons d’aimer Montréal
Dans la foulée du succès remporté par 300 raisons d’aimer New York, best-seller des Éditions de l’Homme, toute une série d’ouvrages du même acabit est en train de voir le jour. Après les 300 raisons d’aimer Paris, San Francisco et Londres, un cinquième membre de cette même famille est né au mois de mai : 300 raisons d’aimer Montréal. Abondamment illustré, il recense une foule de sites, d’attraits, d’adresses et d’activités tous azimuts — certains connus, d’autres moins —, secteur après secteur. Ruelles vertes, murales bigarrées, trouvailles architecturales, personnages influents, cafés, bouis-bouis, grandes tables, marchés, parcs et autres boutiques singulières se retrouvent pêle-mêle dans cet ouvrage, qui permet de visiter virtuellement la métropole, avant de le faire physiquement.

 

Montréal insolite et secrète
Saviez-vous qu’on joue encore au boulingrin à Westmount ? Que l’Université Concordia dispose d’une collection d’enseignes urbaines ? Que le pont Jacques-Cartier est coiffé de « petites tours Eiffel » ? Ou que le centre communautaire intergénérationnel de L’Île-des-Sœurs est une ancienne station-service conçue par le célèbre architecte Ludwig Mies van der Rohe ? Ce ne sont là que quelques trouvailles qu’on fait en feuilletant Montréal insolite et secrète, publié et mis à jour aux Éditions Jonglez, après une première version parue en 2013. Partie intégrante d’une vaste collection couvrant plusieurs grandes villes du monde, l’ouvrage est longiligne et se glisse aisément dans la poche arrière d’un pantalon pour faciliter les explorations urbaines ; fort bien documenté, il se prête tout autant à une lecture instructive et enrichissante, dans le sofa ou la chaise de jardin.

 

Étonnant Québec !
Dans la foulée de Testé et approuvé : Le Québec en plus de 100 expériences extraordinaires (paru en mars dernier), les Éditions Ulysse proposent leur propre recueil de 150 expériences insolites à vivre en terre québécoise. Classées par catégories et non par régions, les suggestions sont notamment regroupées sous « commerces et établissements inusités » (le bus rétro de Charlo, à Sainte-Cécile-de-Masham) ; « lieux mystérieux » (le camp d’internement de Spirit Lake) ; « activités sportives hors des sentiers battus » (du canot et de la plongée en apnée dans une rivière à saumons, en Gaspésie) ; et autres « circuits d’avant-garde » (celui des murales de Sherbrooke, par exemple). Ce qui est étonnant pour les uns ne l’est cependant pas toujours pour les autres (Montréal en lumière, le Village québécois d’antan, des sauts en parachute en tandem…), mais dans l’ensemble, les idées proposées valent le coup d’œil et sont de nature à susciter la curiosité… et l’intérêt.

 

Plein air et art de vivre au Québec
Si bien des pleinairistes aiment se dépenser lorsqu’ils pratiquent une activité, bon nombre d’entre eux apprécient tout autant le confort et le réconfort à la fin de la journée. Et c’est précisément pour eux qu’on a mis à jour et réédité ce livre, qui présente toujours ses suggestions en duos. D’un côté, on propose une escapade (la Route des cidres à vélo, du canyoning ou de la randonnée pédestre, par exemple) ; de l’autre, on suggère une auberge, un spa, une microbrasserie ou un bon resto situé dans les environs. Petit hic : les activités proposées ne sont pas toutes liées au plein air, au sens strict du terme, car certaines sont motorisées. C’est le cas avec l’observation des baleines en bateau, les sorties en bateau rapide (jetboat), la planche hydropropulsée (flyboard, qui nécessite l’utilisation d’une motomarine), le deltaplane motorisé ou l’ULM, toutes des suggestions qui figurent dans ce livre, par ailleurs truffé de bonnes idées.