Art de vivre

Le vin de la semaine: un cidre rosé haut en saveurs

Pour la Fête nationale, Nadia Fournier vous invite à mettre le Québec dans votre verre. Cette semaine avec un excellent cidre rosé de Rougemont, en Montérégie.  

 

Michel Jodoin, Cidre mousseux rosé — 00733394 — 20,05 $ (Photo: Nadia Fournier)


Le premier verger du Québec aurait été planté sur le mont Royal, vers le milieu du XVIIe siècle. Aujourd’hui, plus de 50 % des pommiers du Québec sont plantés en Montérégie et la municipalité de Rougemont est reconnue comme la capitale nationale de la pomme. C’est d’ailleurs grâce à des pionniers comme Michel Jodoin, pomiculteur à Rougemont, si l’industrie québécoise du cidre est maintenant en pleine effervescence.

Ardent défenseur des produits du terroir, cet artisan s’est lancé dans la production de cidre dès 1988 et il a élaboré une vaste gamme de cidres (tranquilles, mousseux, de glace), de liqueurs et de spiritueux, d’une constance et d’une qualité irréprochable.

Son cidre mousseux rosé est élaboré selon la méthode traditionnelle (comme en Champagne) et profite d’un vieillissement de 15 mois sur lies. Son goût singulier repose sur la geneva, une pomme à chair rouge. Elle lui confère de délicates notes de petits fruits rouges et une sensation légèrement tannique en fin de bouche, ce qui le rend encore plus intéressant à table. Aussi bon à l’apéro qu’au dessert, avec des fraises fraîches du Québec, juteuses et savoureuses.

Bon été et bonne Saint-Jean!