Le vin de la semaine : un nero d'Avola hors catégorie
Art de vivre

Le vin de la semaine : un nero d’Avola hors catégorie

En vente pour la première fois à la SAQ, ce rouge sicilien offre une expression très singulière du nero d’Avola. À découvrir sans faute.

Gulfi, Nero d’Avola 2012, Nerojbleo, Sicile

13437391   24,95 $

La découverte des vins de la famille Catania a été pour moi une révélation. En fait, il y a eu un avant et un après Gulfi. Le vignoble est conduit en agriculture biologique, sans irrigation, et les raisins sont récoltés à la main. Cela peut sembler banal, mais dans le verre, ces détails se traduisent par un monde de différence.

Rarement ai-je goûté des nero d’Avola — cépage connu pour donner des rouges costauds, parfois un peu lourds — si vibrants, nerveux et sincères que ceux de Gulfi, domaine tenu par Vito Catania, sur les précieux conseils de Silvio Foti. Cette cuvée a des airs de nebbiolo du Sud, avec son tissu tannique compact, enrobé d’un fruit mûr, mais aussi soutenu par une saine acidité qui donne du mordant au vin et rehausse ses goûts de cerise noire et d’herbes séchées.

Savoureux, minéral, racé et juste assez chaleureux. À découvrir sans faute… la semaine prochaine! D’ici là, vous pouvez le commander en ligne et vous le faire livrer dans la succursale de votre choix.