Le vin de la semaine: un blanc de caractère
Art de vivre

Le vin de la semaine: un blanc de caractère

Si vous pensez que tous les vins blancs se ressemblent, goûtez celui de Virginie Magnien et Patrice Lescarret. Jamais banal et particulièrement savoureux en 2016.

Causse-Marine, Gaillac 2016, Les Greilles

860387   24 $

La banalité n’a pas de couleur. Pas plus que la complexité et la profondeur. Qu’ils soient blancs, rosés ou rouges, certains vins tendent vers le beige et vous condamnent à l’ennui, alors que d’autres vous offrent un arc-en-ciel de saveurs et vous accrochent un sourire.

Ce vin blanc de Gaillac n’est jamais banal, mais il est d’autant plus recommandable et particulièrement achevé en 2016. Virginie Magnien et Patrice Lescarret ont tiré des cépages len de l’el, mauzac, ondenc et muscadelle un blanc absolument superbe, au nez autant qu’en bouche.

Un très large spectre de saveurs, mariant le melon aux herbes fraîches, le miel aux épices et aux accents de miso, qui accentuent la sensation umami en finale. Peu d’acidité ressentie, mais beaucoup de fraîcheur, de relief et de profondeur. Difficile de rester insensible à un vin doté d’une si forte personnalité. Un antidote à l’ennui, garanti !

Santé !