À quel portrait célèbre ressemblez-vous?
Art de vivre

À quel portrait célèbre ressemblez-vous?

Une fonction d’une application de Google permet désormais de comparer les traits de son visage à ceux de célébrités historiques.

Aimeriez-vous savoir si vous ressemblez à La jeune fille à la perle ou à Sitting Bull? Une nouvelle fonction de l’appli Google Arts & Culture permet de comparer votre égoportrait avec une infinité de portraits célèbres, et de repérer ceux qui correspondent le plus à votre faciès.

Le roi Charles 1er: moi tout craché (probablement dans quelques décennies) tel que présagé par Google. Crédit: Google Arts & Culture/National Gallery of Art de Washington.

 

Pour ce faire, il suffit d’ouvrir la section Search with your selfie de l’appli en question (App Store ou Google Play), de se prendre en photo et d’attendre quelques secondes pour voir apparaître une série de personnages encadrés et exposés dans certains des plus grands musées du globe, et qui figurent tous dans la collection numérisée de Google.

Denys l’Aréopagite: tout à fait moi. Crédit: Google Arts & Culture/Rijksmuseum

 

Tandis qu’on s’inquiète de l’objectif réel que poursuit Google avec cette appli (on soupçonne le géant de vouloir se constituer une immense base de données, ce dont il se défend), j’ai ainsi découvert que je ressemblerais partiellement aux rois Charles 1er et Jean Sans Terre (je suis né exactement 800 ans après ce dernier), mais aussi à Racine, à l’apôtre Jean et, plus inquiétant encore, à Denys l’Aréopagite. Ce moine syrien portait en effet la tonsure, et il semble que ma calvitie naissante n’ait pas échappé à l’œil numérique de Google.

 

Moi et Racine, même chevelure, c’est à n’en point douter. Crédit: Google Arts & Culture

 

Cela dit, et malgré plusieurs essais (avec ou sans lunettes, en souriant, en grimaçant ou en me croquant l’égoportrait en trois-quarts face), je n’ai jamais trouvé un chouia de ressemblance entre ma photo et les portraits qu’on me suggérait (bon, d’accord, peut-être la bouche de Racine). Mais si d’aventure Google Arts & Culture avait fait un rapprochement entre ma tronche et Le Cri de Munch, c’est sûr que je me serais inquiété.

Le Cri, par Edvard Munch – Crédit: Wikimedia

 

Et vous, à qui ressemblez-vous ?

P.-S. Contrairement à ce qu’on peut lire ici, cette appli n’est pas disponible qu’aux États-Unis : on peut bel et bien la télécharger au Québec.