Poires à boire
Art de vivre

Poires à boire

Après le cidre de glace, voici le poiré de glace !

Popularisé après la chute de l’Empire romain sur le territoire qu’occupe désormais la France, le poiré est une boisson alcoolique effervescente. Elle ressemble en plusieurs points au cidre, mais comme son nom le laisse entendre, elle naît de la fermentation du jus de poire plutôt que de pomme.

Inspirés par la qualité exceptionnelle de certains cidres de glace, une poignée d’artisans québécois se consacrent désormais à l’élaboration de poiré de glace. À leur pleine mesure, ces « vins » de dessert, dont la richesse découle d’une concentration par le froid, offrent un très bel équilibre entre l’acidité et la haute teneur en sucre, ainsi que des saveurs d’une exquise intensité. Tout pour se revigorer après une randonnée dans la neige.

Domaine des Salamandres, Poiré de glace 2015, cuvée Controversée

Ce domaine familial situé à Hemmingford, dans le contrefort des Adirondacks, produit quelques-uns des meilleurs poirés québécois. La cuvée Controversée est élaborée par cryoextraction. Cette méthode, qui consiste à presser les poires encore gelées — plutôt que d’utiliser du moût gelé —, se traduit par un coût de production plus élevé et par un prix à l’avenant. Cela dit, il en résulte une boisson onctueuse, d’une qualité irréprochable, avec une excellente tenue en bouche et une grande intensité, qui porte des notes de caramel, d’épices douces et de poires longuement confites. Succulent dessert liquide ! (12622085 ; 29,35 $ les 200 ml)

Entre Pierre et Terre, Poiré de glace 2016

Une fois de plus remarquable par son équilibre entre l’acidité et la teneur en sucre, ce poiré produit à Franklin, en Montérégie, est élaboré par cryoconcentration — il est issu de moût plutôt que de poires gelées —, d’où son prix plus abordable. Des saveurs nettes et franches de poire, mais aussi de fruits jaunes et de miel, et une bonne longueur. L’un des beaux exemples du genre. À servir froid, autour de 3 °C ou 4 °C. (12263043 ; 18,95 $ les 200 ml)

Entre Pierre et Terre, Poiré mousseux

L’effervescence de ce poiré, tout comme celle du champagne et des crémants, entre autres, résulte d’une seconde fermentation en bouteille. La bulle est fine et élégante, les parfums de poire s’expriment avec subtilité et le « vin » ne présente qu’un très léger reste de sucre. Léger en alcool (6 %), frais et original, il fera un parfait compagnon aux brunchs et aux apéros. (12120579 ; 19,95 $ les 750 ml)