De nouveaux vols directs hors Québec cet été
Art de vivre

De nouveaux vols directs hors Québec cet été

Chaque saison estivale, des vols directs s’ajoutent à l’éventail des liaisons existantes, au départ du Québec. Survol des nouveautés de cette année.

À compter du 2 juillet, le transporteur Level lancera des vols directs Montréal-Paris (Orly), avec des tarifs à tout casser, soit environ 150 dollars canadiens. Comme c’est le cas également pour son plus proche concurrent desservant Montréal, l’islandaise WOW, il s’agit évidemment là d’un prix de départ pour un aller simple, auquel s’ajoutent une multitude de frais dès qu’on transporte un bagage, même en cabine. Au surplus, le tarif du vol de retour est souvent beaucoup plus élevé, ce qui rend la note plus salée. Trois vols par semaine seront offerts, et ce, jusqu’au 3 novembre.

De son côté, Air Canada lance cinq nouvelles destinations depuis Montréal, la plus attendue étant Tokyo, qui sera desservie l’année durant dès le 1er juin. Depuis 2015, c’est la troisième ville d’Asie accessible depuis le Québec, après Shanghai (avec Air Canada) et Pékin (avec Air China).

À partir du 7 juin, la capitale roumaine, Bucarest, sera également reliée par un vol direct depuis Montréal, mais uniquement pour la saison estivale, toujours avec Air Canada.

Le transporteur à la feuille d’érable lancera aussi des vols estivaux Montréal-Victoria (C.-B.) à compter du 22 juin, ainsi que des liaisons directes annuelles sur Baltimore et Pittsburgh à partir du 17 mai.

À partir du 29 juin, le transporteur albertain WestJet reliera Québec à Calgary en vol direct, et ce, quatre fois par semaine, jusqu’au 8 septembre. La fréquence passera par la suite à trois vols hebdomadaires, jusqu’au 26 octobre. Puisque Calgary constitue la plaque tournante de cette compagnie aérienne, les passagers auront également droit à tout l’éventail des destinations qu’elle dessert (comme le Yukon, San Francisco ou Hawaï).

En sus des nouvelles liaisons aériennes, de nombreux transporteurs augmenteront la fréquence de leurs vols au cours de l’été. Depuis Montréal, Tunisair offrira par exemple quatre vols par semaine et Air China six vols par semaine pour Pékin.

La capacité aérienne augmentera elle aussi chez plusieurs compagnies aériennes : Interjet offrira ainsi 52 % plus de vols pour le Mexique, alors que le nombre de vols hebdomadaires pour Lisbonne doublera, à titre d’exemple.

Pour découvrir tous les vols directs au départ de Montréal, cliquez ici ; pour faire de même à partir de Québec, c’est par là.