Le vin de la semaine: une gorgée de soleil d'Andalousie
Art de vivre

Le vin de la semaine: une gorgée de soleil d’Andalousie

Fatigués d’attendre la (vraie) arrivée du printemps? Prenez de l’avance et laissez le soleil et la chaleur s’inviter dans votre apéro avec cet excellent xérès sec.

Lustau, Manzanilla Papirusa
11767565     13,20 $  – 375 ml

Pour moi, peu de vins évoquent mieux le soleil et la terrasse que ceux de Xérès, qui sont aussi parmi les grands vins les plus sous-estimés du monde. Le goût unique de ces vins d’Andalousie défie tous les principes de l’oenologie. Conservé dans des fûts remplis aux trois quarts, tout autre vin s’oxyderait, mais pas le xérès. C’est là toute la magie de la flor, un voile de levures qui se forme à la surface du vin, le protégeant ainsi de l’oxygène et lui conférant au passage un goût de noisettes et de mie de pain frais sorti du four.

Au nez on pourrait croire que le Papirusa est sucré. C’est bien mal connaître le manzanilla, reconnu pour être le plus léger, le plus sec et le plus aérien des xérès. Cette spécialité produite par la maison Lustau à Sanlúcar de Barrameda, en bordure de l’Atlantique, déploie en bouche des saveurs singulières d’eau de mer, de pâte miso et d’herbes des prés salés. Hyper complexe, chaleureux et pourtant désaltérant comme pas un. Un petit bonheur printanier à siroter avec des amandes rôties et des olives.

Salud!