Articles par Alain Vadeboncoeur

C’est la journée de l’ADN, et Alain Vadeboncoeur nous dévoile ses origines génétiques… qui l’ont beaucoup surpris. Quand génétique et généalogie vont de pair.

Le Dr Alain Vadeboncoeur revient sur les plus récentes recommandations américaines, qui réhabilitent partiellement le dépistage chez les hommes de 55 à 69 ans.

Bonne nouvelle, dit le Dr Alain Vadeboncœur: les médecins d’urgence qui souhaitent pratiquer dans leur domaine à temps complet pourront désormais le faire.

On pense parfois à tort que réaliser plus de tests et effectuer plus de traitements est toujours bon pour le patient, explique le Dr Alain Vadeboncœur.

Si rien n’est fait, les urgences vont vivre de sérieux problèmes dès cette année et davantage dans les prochaines, prévient le Dr Alain Vadeboncœur.

En plongeant dans ses souvenirs de Janine Sutto, Alain Vadeboncoeur a constaté qu’ils s’échelonnaient sur plus de 50 ans!

La série «De garde 24/7» offre une plongée remarquable dans l’univers des soins, selon le docteur Alain Vadeboncoeur.

Les conclusions d’une étude sont sans appel: la méthode Zamboni pour la sclérose en plaques ne fonctionne pas.

Êtes-vous familier avec le VRS, le virus hivernal qui est la principale cause de ces «bronchites» qui n’en finissent plus?

Le défi, c’est de se rendre compréhensible pour les patients, qui doivent participer à une prise de décision «éclairée». Mais les notions médicales, déjà souvent complexes, deviennent parfois opaques lorsqu’elles sont prononcées dans le dialecte «docteur».

Au Québec, des centaines de millers de personnes sont affectées par des acouphènes. «Dans mon cas, c’est un petit bruit hyperaigu, mais très discret», nous dit Alain Vadeboncoeur. Qui a appris à vivre avec celui-ci.

Les sombres reportages à propos des frais accessoires et des liens douteux entre le public et le privé vous font tourner de l’oeil? Le Dr Alain Vadeboncoeur s’applique à clarifier le tout.

Au lendemain de l’interdiction des frais accessoires par le ministre Gaétan Barrette, le Dr Alain Vadeboncoeur est surpris de constater que le ministre semble déjà se distancier de sa propre loi.

Réjouissez-vous, le pic de la saison de la grippe est derrière nous!

À la suite de l’abolition des frais accessoires, certaines cliniques médicales ont annoncé qu’elles cesseraient leurs activités. En répondant à une question du gastroentérologue Michaël Bensoussan, le Dr Alain Vadeboncœur nous aide à y voir plus clair.

Deux changements importants dans le réseau de la santé pour la nouvelle année: les échographies réalisées hors hôpital seront dorénavant assurées et les frais accessoires, c’est terminé! Une analyse éclairante.

Dans son second billet sur la question, le Dr Alain Vadeboncoeur répond point par point à un texte récent du vice-président de l’Institut économique de Montréal, avec lequel, comme on le voit, il diffère assez généralement d’opinion!

En cette fin d’année, notre blogueur Alain Vadeboncoeur répond point par point à un texte récent du vice-président de l’Institut économique de Montréal, une organisation avec laquelle il admet n’avoir pas beaucoup d’atomes crochus.

Le poète Gaston Miron est mort il y a tout juste 20 ans. En 1984, Alain Vadeboncœur l’avait rencontré pour une entrevue, que nous publions pour la première fois depuis sa parution dans le Continuum, journal étudiant de l’Université de Montréal de l’époque.

On peut se demander quelle est la logique de limiter la formation de cette spécialité en plein essor, surtout qu’elle constitue une des réponses à long terme aux problèmes dans les urgences.

La médecine hospitalière a trouvé sa place au fil des ans. Mais sa popularité a fini par dégarnir quelque peu les rangs de la première ligne. Le balancier est peut-être allé trop loin…

Ces sommes permettront peut-être, durant un certain temps, de libérer des lits d’hospitalisation pour des patients à l’urgence. Mais cela ne règlera pas le problème des effectifs médicaux, voire de la pratique de la médecine d’urgence elle-même.

Vous craignez les « poussées de pression » ? Pourtant, les vraies urgences hypertensives sont très rares. Prendre une marche pour relaxer est peut-être alors une meilleure idée que de courir à l’urgence!

Le phénomène de la super-lune a fait le tour du monde et des médias sociaux. Mais c’est peut-être surtout une question d’imagination. Le Dr Alain Vadeboncœur nous explique pourquoi.