Articles par David Desjardins

Lorsqu’on vit un deuil, l’art peut parfois nous redonner goût à la vie, même quand l’air est saturé par l’odeur de la mort et que cela nous coupe l’appétit.

Les barbares de salon

30 janvier 2017

Lorsqu’on distribue au citoyen en colère sa petite dose quotidienne de haine de l’autre afin qu’il évite de se considérer comme le possible responsable de son malheur, on finit par créer des monstres.

Il faut considérer le hacker avec le respect et la méfiance qu’il mérite. Il pourrait être notre sauveur. Ou notre bourreau. Ou les deux.

À l’époque politisée dans laquelle on vit, il est plus que jamais essentiel de savoir écouter et se faire comprendre, afin d’avoir des débats productifs.

Une tempête parfaite

17 octobre 2016

Nous vivons une époque de colère, que les médias, traditionnels et sociaux, cultivent au mépris de l’intelligence.

Pour l’amour des bêtes

14 septembre 2016

Quoi que puissent penser certains, la perte d’un animal n’est pas moins douloureuse que celle d’une personne qui nous est chère.

La crise de l’attention

18 juillet 2016

Si la crise de l’attention est une affaire d’hygiène mentale, l’hyperconnectivité pourrait bien devenir la cigarette du XXIe siècle.

Nous agissons tous parfois en parfaits innocents. Cela devrait appeler à un peu plus d’indulgence au moment de condamner son prochain en un clic.

Les objets, comme les souvenirs, racontent le fil de nos existences, car ils sont habités par le passé de ceux qui les possèdent.

David Bowie fut pour moi bien plus qu’un modèle musical. Il m’a montré comment vieillir avec grâce.

Se pourrait-il que la colère que nous éprouvons envers le cinéaste soit si grande parce qu’elle est tournée en partie vers nous-mêmes ?