L’édito

Publicité
Sale temps pour les diplomates Monde

Sale temps pour les diplomates

Il aura fallu moins d’un an à Donald Trump pour anéantir plus d’un demi-siècle de progrès de l’humanité en vue d’éviter l’apocalypse nucléaire. Et du coup, pour nous mettre tous en danger !

Je n'aime plus Société

Je n’aime plus

Le rapport de force entre les géants de la techno et les sociétés, qui sont devenues leurs laboratoires à grande échelle, n’est plus équitable.

Parce qu'on est en 2018 Affaires et économie

Parce qu’on est en 2018

Les femmes comptent pour 53 % des diplômés universitaires, mais elles ne représentent que 45 % des cadres de premier niveau, 35 % des directeurs, 25 % des vice-présidents et 15 % des PDG.

Suffit, le procès des jeunes ! Société

Suffit, le procès des jeunes !

Plus instruits, plus ouverts sur le monde et la diversité culturelle, les jeunes Québécois apparaissent beaucoup mieux adaptés au monde de 2018 que leurs aînés.

Être un homme Société

Être un homme

Pour aider à changer les attitudes envers le harcèlement et les agressions sexuelles, l’homme doit comprendre qu’il a un rôle important à jouer auprès des femmes.

Faire la paix Société

Faire la paix

Un projet de société mobilisateur ? Conclure un nouveau pacte avec les immigrants, afin de négocier une paix durable pour l’avenir des Québécois.

Publicité
Le lieu de tous les possibles Société

Le lieu de tous les possibles

Nos lecteurs curieux et intelligents veulent un magazine à leur mesure, et c’est ce que nous leur proposons avec L’actualité renouvelé, qui vise à leur en offrir plus… et mieux.

L'effet GND Politique

L’effet GND

Qualifié de « radical à cravate » par son entourage, le député-vedette de Québec solidaire débarque comme un trouble-fête en politique québécoise. Que compte-t-il vraiment accomplir?

Le trouble-fête Société

Le trouble-fête

L’ancien premier ministre Brian Mulroney avait prévenu Justin Trudeau: la relation qu’il doit surtout soigner est celle avec l’occupant de la Maison-Blanche. Ce conseil semblait plus facile à suivre quand Barack Obama était l’interlocuteur à courtiser…