Chanson, humour et cirque
Culture

Chanson, humour et cirque

Émile Proulx-Cloutier et François Pérusse nous offrent leurs nouveaux albums, tandis que la troupe Les 7 Doigts nous présente un spectacle où se marient le cirque et la danse.

Présenté par

Intense et riche

À l’écran comme sur la scène, Émile Proulx-Cloutier sait émouvoir. Entre des journées passées sur des plateaux de télévision ou de cinéma — il sera entre autres du film La Bolduc en 2018 —, le comédien compose des chansons aux textes poignants. Sur son deuxième album, Marée haute, son intensité se marie bien aux arrangements riches signés Guido Del Fabbro (collaborateur de Pierre Lapointe et de Philippe B). Le chanteur montréalais s’attaque aussi à la célébrée « Mommy, Daddy », de Marc Gélinas et Gilles Richer, qu’il rebaptise pour l’occasion « Maman ». Offert à compter du 17 novembre. (Valérie Thérien)

* * *

Les 7 Doigts en triptyque

C’est la troupe québécoise qui monte dans le milieu du cirque. Les 7 Doigts font pour la première fois appel à trois chorégraphes pour la direction artistique de leur nouveau spectacle, Triptyque, histoire de varier les styles. Dans le premier volet, « Anne & Samuel », Marie Chouinard met — bien sûr — la danse en avant, avec un duo danseuse-équilibriste autour de béquilles médicales. S’ensuit « Variations 9.81 » : Victor Quijada a dirigé cinq équilibristes usant de cannes de différentes longueurs, dans un numéro qui mêle la virtuosité acrobatique et la complexité de la danse propre au travail du chorégraphe. Le dernier volet du spectacle, plus long, ramène toutes les disciplines circassiennes sur scène : main à main, jonglerie, corde lisse, sangles aériennes… Marcos Morau a chorégraphié un numéro plus théâtral, à huit artistes. Solos, duos et tableaux de groupe font de ces « Nocturnes » une finale encore plus acrobatique. Du 23 au 25 novembre au Théâtre Maisonneuve. (Marie Pâris)

* * *

Un homme du peuple

Le mari de Mona, l’animateur de radio communautaire, les chansons « Snack-bar Chez Raymond » ou « Mon prof de gym »… Ses sketchs et ritournelles déjantés ont marqué l’imaginaire collectif québécois au fil des ans, tant sur les ondes hertziennes qu’au petit écran. Maître du calembour et musicien réellement talentueux, François Pérusse a su créer un style unique. L’heure est au bilan avec la sortie de son Best Ove !, un pot-pourri des meilleures répliques et chansonnettes tirées de ses fameux « albums du peuple ». Offert depuis le 10 novembre. (Catherine Genest)

* * *

Sur votre écran


Ma vie
made in Canada

Le journaliste Frédéric Choinière s’est lancé un défi de taille : pendant une année complète, il devait consommer exclusivement des aliments, des biens et des services canadiens, dans le but de devenir un « vrai patriote économique ». Une quête ardue mais fascinante autour de nos produits locaux. À unis.ca jusqu’au 19 décembre.

Cirque Alfonse : Une affaire de famille

La chaleureuse troupe familiale se dévoile dans cette série documentaire où on la suit dans ses représentations autour du monde et dans la création de son nouveau spectacle. Après la diffusion télé, l’expérience se poursuivra avec un webdocumentaire immersif incluant des prestations en 360 degrés. Sur ICI ARTV, le mercredi à 19 h 30, et à ici.artv.ca/cirquealfonse.

Col bleu

Artiste dans l’âme, Stéphanie (Émilie Leclerc-Côté) se résout à prendre un emploi de col bleu pour rendre sa vie plus stable. Elle sera formée par un collègue (Luc Senay) qui est son total opposé, mais avec qui elle tissera une amitié improbable. La comédienne et réalisatrice Mara Joly signe cette websérie touchante et drôle. À tv5.ca à compter du 23 novembre. (Valérie Thérien)