En librairie : Läckberg, Tripp et Mavrikakis
Culture

En librairie : Läckberg, Tripp et Mavrikakis

Un polar suédois, une BD érotique et un recueil de récits où s’entremêlent fiction et réalité.

La reine du polar suédois revient avec son personnage d’Erika Falck, qui écrit un livre sur une affaire vieille de 30 ans, rappelant étrangement l’assassinat d’une fillette de 4 ans dont le corps vient d’être retrouvé dans des circonstances similaires. La réouverture de l’enquête donnera des pistes insoupçonnées, imaginées par une Läckberg au sommet de son art qui ne néglige aucun détail.

La sorcière, par Camilla Läckberg, Actes Sud, 695 p.

Les BD érotiques peuvent être tout aussi sulfureuses que certaines scènes-cultes du cinéma coquin. JeanLouis Tripp, cocréateur de la célèbre série Magasin général, le prouve avec cet album autobiographique qui traite de ses premiers émois sexuels dans tout ce que ça peut avoir de rêveur, d’impulsif et d’idéaliste. On aime la sensualité de ses illustrations et le fait qu’il ne sombre jamais dans la vulgarité. Trois autres tomes suivront. On ne peut que se délecter d’autant de franchise.

Extases, tome 1, par JeanLouis Tripp, Casterman, 168 p.

Depuis que je suis toute petite, je comprends que la haine fonde les couples les plus inséparables et tant mieux si mes deux cinglés de parents finissent leur vie côte à côte en espérant l’agonie de l’autre ou s’ils se mettent à mort sans l’avoir vraiment voulu.

Tiré du roman Ce qui restera

La journaliste et auteure Danielle Laurin dirige une nouvelle collection qui invite les écrivains à entremêler fiction et réalité pour faire le récit de trois souvenirs. Dans le cas de Catherine Mavrikakis, il est notamment question de son enfance teintée de paradoxes et peuplée de personnages capables du meilleur comme du pire, de cette lucidité qu’elle avait déjà petite et de cet instinct qui dicte depuis sa destinée et sa compréhension du monde. Son écriture somptueuse ravit dès la première page.

Ce qui restera, par Catherine Mavrikakis, Québec Amérique, 125 p.