Sur la table de chevet d'Alexandre Goyette
Culture

Sur la table de chevet d’Alexandre Goyette

Un livre abîmé est un livre qui a été aimé. Une devise qui colle bien au comédien et auteur Alexandre Goyette, qui ne ménage pas ses bouquins. Voici des titres qu’il a malmenés avec bonheur récemment.

22/11/63, de Stephen King

« J’ai tellement pleuré en le lisant ! Il s’agit d’un véritable voyage dans le temps, qui revient sur les années de l’assassinat de Kennedy. Grâce à ce roman, j’ai découvert à quel point King a le don d’être vrai et humain. »

(Albin Michel/Le Livre de Poche)

La conjuration primitive, de Maxime Chattam

« C’est tellement efficace, surtout au milieu, où un coup de théâtre m’a scié les jambes. C’est mon père, grand passionné de polars, qui me l’a fait découvrir. »

(Albin Michel)

La bête creuse, de Christophe Bernard

« C’est fort comme premier roman, une chronique familiale pas comme les autres. Et c’est drôle ! J’envie le talent de l’auteur. Il a un peu la même verve que Robert Lalonde. J’ai déjà hâte d’y retourner. »

(Le Quartanier)