Sur la table de chevet de… Kim Lévesque-Lizotte
Culture

Sur la table de chevet de… Kim Lévesque-Lizotte

À part Simone de Beauvoir, que lit celle qui a imaginé et écrit la série télé Les Simone ?

• Capitale de la douleur, de Paul Éluard

« C’est un recueil de poésie que Paul Éluard a écrit pour Gala, son amoureuse, qui l’a laissé tomber pour Salvador Dalí… C’est Paul Éluard pris entre réalité et poésie, ça me ressemble et ça me touche beaucoup. » (Gallimard)

• La renarde et le mal peigné, de Pauline Julien et Gérald Godin
« C’est une longue correspondance entre Pauline Julien et Gérald Godin, qui avaient une relation intense, réelle et épistolaire. Leurs mots parsemés de nationalisme, d’amour et de conflits nous permettent d’en savoir plus sur deux grands monuments québécois. » (Leméac)

• Thérèse Casgrain : La gauchiste en collier de perles, de Nicolle Forget
« Je l’ai entamé pleine de doutes et je me suis laissé emporter par le Montréal du début du XXe siècle. En suivant l’histoire de Thérèse Casgrain, celle de sa famille, ses actions sociales, on découvre une vie plus qu’inspirante, mais surtout, notre histoire et d’où on vient. » (Fides)