Agenda culturel
Culture

Agenda culturel

De l’art visuel dystopique, du théâtre venu d’ailleurs, un festival de bande dessinée, ainsi qu’une série et des documentaires à voir sur le Web.

Voir le monde au FTA

Cette année, le Festival TransAmériques nous entraîne aux quatre coins de la terre en posant une loupe sur des enjeux sociopolitiques importants. Une occasion de s’informer sur l’état du monde par le truchement de  l’art.

Tom na Fazenda

Quatre ans après l’habile adaptation cinématographique de Xavier Dolan, voilà que Tom à la ferme se déploie en portugais. C’est le Brésilien Rodrigo Portella qui met en scène ce désormais classique de Michel Marc Bouchard, une œuvre brûlante d’actualité dans ce pays qui connaît une recrudescence de meurtres homophobes. Du 1er au 3 juin à la Maison Théâtre.

Tijuana

Le dramaturge Gabino Rodríguez a changé son nom et s’est fait passer pour un ouvrier de Tijuana pendant six mois. La pièce qu’il a tirée de son expérience met en relief les iniquités et les conditions éprouvantes dans lesquelles évoluent les habitants du nord-ouest du Mexique. Du 24 au 26 mai à l’Espace Libre.

Titans

C’est chez lui, en Grèce, que le théâtre tel qu’on le connaît en Occident est né. L’Athénien Euripides Laskaridis s’inspire de la mythologie de ses ancêtres pour créer des œuvres enivrantes et spirituellement décalées. Une proposition qui flirte allégrement avec le cirque, la danse et le mime. Du 29 au 31 mai à l’Usine C. (C.G.)

* * *

Illustration : D.R.

Rendez-vous BD

L’Espace La Fontaine, dans le parc du même nom, accueille une fois de plus le Festival BD de Montréal (FBDM). Pour cette septième cuvée, le Festival souhaite souligner la place des femmes en bande dessinée et mettre en lumière les métiers liés à la production de livres, des coloristes aux distributeurs. Le manga sera bien représenté, avec la présence des artistes japonais Sanpo Yokoi et Miki Yamamoto. L’album posthume Une bulle, de la regrettée Geneviève Castrée, y sera lancé, et la Montréalaise d’adoption Meags Fitzgerald, qui signe l’affiche officielle du Festival, participera à une discussion devant public. Du 25 au 27 mai. (V.T.)

* * *

Photo : D.R.

Souriez, vous êtes filmés

Rafael Lozano-Hemmer avait fait sensation lors de la Triennale du Musée d’art contemporain de Montréal, en 2011, avec son installation lumineuse à très grande échelle qui ornait le pavé et le ciel de la Place des festivals. Cette fois, c’est dans une exposition solo de grande envergure que l’artiste d’origine mexicaine établi au Québec revient au MAC. On pourra y voir ses œuvres qui explorent des thèmes dystopiques chers à George Orwell et aux créateurs de la populaire série Black Mirror, tels que la surveillance et notre relation avec les étrangers. Du 24 mai au 9 septembre. (C.G.)

* * *

Sur votre écran

Dominos 

Sacrée meilleure série numérique au festival international CanneSéries en avril, Dominos, de Zoé Pelchat, nous plonge dans l’univers de deux frères en deuil. En cinq capsules d’environ 10 minutes, l’éveil des personnages est plus que convaincant. À voir à tv5.ca/dominos.

Photo : Sans titre 9, Chemin Roxham, Michel Huneault, 2017

Roxham

Exploration sonore et visuelle d’un important point d’entrée de demandeurs d’asile des États-Unis vers le Canada, Roxham est un documentaire interactif troublant sur les réalités de l’immigration clandestine. À voir à roxham.onf.ca.

Vue de ruelle

Les ruelles de Montréal s’animent de nouveau avec le retour du printemps. Ce webdocumentaire présente des portraits de gens qui font battre le cœur des ruelles vertes de la métropole. À voir à eco-quartiers.org/vuederuelle. (V.T.)