Finances personnelles

De l’argent qui tombe du ciel!

Débusquer des sommes cachées est beaucoup plus simple que vous le pensez… et cela peut parfois rapporter gros!

AVEC

(Photo: iStockphoto)

Vous avez peut-être de l’argent enfoui quelque part; pas seulement sous les coussins du canapé, mais dans des comptes bancaires inactifs ou d’autres fonds oubliés. Débusquer ces sommes est beaucoup plus simple que vous le pensez et cela peut parfois rapporter gros.

Au Québec, le Registre des biens non réclamés est géré par Revenu Québec. Il comprend des produits financiers, comme des comptes de caisses scolaires, mais aussi toutes sortes de biens — bijoux, vaisselle, propriétés, véhicules, etc. — provenant de personnes qui meurent sans héritiers ou sans testament. En tout, ces biens valent près de 350 millions de dollars. En quelques clics, vous pouvez voir si votre nom figure dans ce registre et si vous y avez des possessions.

«Ça vaut la peine de faire cette démarche pour, peut-être, apprendre que vous être propriétaire de 500, 1 000 ou 1 500 dollars», dit Geneviève Laurier, porte-parole de Revenu Québec. La réclamation la plus importante jamais faite frôlait les quatre millions de dollars!

La Banque du Canada, où dormaient en décembre dernier près de 678 millions de dollars provenant de comptes bancaires, de certificats de placement garantis, de chèques de voyage et d’autres produits financiers oubliés, a également un site dans lequel il est facile de faire des recherches afin de savoir si on n’a pas oublié des sommes.

Si vous avez changé d’emploi, un régime de retraite à votre nom attend peut-être que vous le réclamiez. Vérifiez dans Retraite Québec.

Les recours collectifs, dont les participants ne savent pas toujours qu’ils en font partie, sont une autre source de revenus négligée. «On entend parler des grands recours dans les médias. Mais il y en a beaucoup de petits, moins connus, car il ne s’agit pas d’affaires à un milliard», dit Pierre Saint-Laurent, maître d’enseignement à HEC Montréal. La Cour supérieure du Québec et l’Association du Barreau canadien publient la liste de toutes les actions collectives intentées depuis 2007.

Pierre Saint-Laurent mentionne une autre source d’argent caché: des fonds que des snowbirds ont peut-être oubliés lors de leurs migrations dans le Sud. «Par exemple, si vos parents meurent en Floride et qu’ils possédaient plusieurs comptes bancaires, il peut être compliqué de régler la succession», dit-il. Le site Unclaimed.org, géré par une association américaine sans but lucratif, est un bon point de départ pour vos recherches.

Enfin, en cas de décès, si vous croyez être bénéficiaire d’une assurance vie, l’Ombudsman des assurances de personnes peut vous assister dans vos démarches.

POUR VOUS FACILITER LA VIE ET ÉPARGNER DAVANTAGE, OPTEZ POUR DES VERSEMENTS AUTOMATIQUES.

Votre conseiller Desjardins vous aidera pour la mise en place.

Contactez-le
ou appelez au 1 800 CAISSES.