21 trucs pour payer moins d'impôts
Finances personnelles

21 trucs pour payer moins d’impôts

Changer votre nom pour « Netflix » ne vous exonérera pas d’impôts. Afin de réduire votre fardeau fiscal, mieux vaut suivre les conseils de professionnels.

1. Impôts-éprouvette

Ce n’est pas la mesure qui concerne le plus grand nombre, mais c’est l’une des plus payantes : toute personne qui a recours à des traitements de fertilité peut désormais inclure ces coûts dans ses frais médicaux au moment de remplir sa déclaration fédérale, un avantage fiscal autrefois limité à ceux ayant reçu un diagnostic d’infertilité. Cette mesure profitera notamment aux conjoints de même sexe ainsi qu’aux célibataires qui désirent un enfant. Mieux encore, « le changement est rétroactif jusqu’en 2007, souligne Julie Thibodeau, gestionnaire à TurboImpôt. Cela peut représenter de grosses sommes. »

Cet article est réservé aux abonnés du magazine L’actualité

Les abonnés doivent avoir créé au préalable un compte d’accès numérique pour activer leur abonnement sur leur appareil mobile ou leur ordinateur.


Vous êtes abonné à L’actualité et avez déjà votre compte d’accès? Connectez-vous ici


Vous êtes abonné à L’actualité, mais n’avez pas encore de compte d’accès? Créez-le ici

Vous n’êtes pas abonné à L’actualité? Découvrez les avantages de l’abonnement ici