Pourquoi le Québec reçoit-il des milliards en péréquation ?

C’est parce que la richesse des provinces pétrolières est hors norme et que la vraie richesse du Québec est sous-estimée, explique Pierre Fortin.