Affaires et économie

Les 10 têtes fortes qui façonneront l’économie en 2016

Leur année s’annonce mouvementée !

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Alain Bellemare

Plus que jamais, le sort de Bombardier est entre ses mains. Les premiers avions de la CSeries prendront leur envol en 2016, au moment où les acheteurs recevront les premiers appareils. Les dépassements de coûts et des ventes en deçà des espérances ont fragilisé le géant des cons­tructeurs québécois, qui a déclaré des pertes de 4,9 milliards de dollars américains au troisième trimestre de son exercice financier. Une coentreprise avec le gouvernement du Québec est désormais responsable de la CSeries.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Christian Dubé 

Les dossiers ne manqueront pas sur le bureau du premier vice-président pour le Québec de la Caisse de dépôt et placement. C’est lui qui conseille les équipes de la Caisse sur leurs investissements au Québec et qui s’assure que l’institution joue un rôle actif dans le développement économique de la province.

Il est aussi membre du conseil d’administration de la filiale de la Caisse qui se consacre aux projets d’investissements. En 2016, cette filiale décidera si elle s’implique dans le système de transport sur le nouveau pont Champlain et dans celui qui devrait relier le centre-ville et l’aéroport Montréal-Trudeau.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Daniel Lamarre

Grosse année pour le Cirque du Soleil et son président. Fin 2015, le Cirque présentera son nouveau spectacle, Toruk, au Centre Bell de Montréal. Le spectacle tiré de l’univers du film Avatar, de James Cameron, promet d’être grandiose et d’occuper toute la patinoire des amphithéâtres au cours d’une tournée qui durera plusieurs années. Le Cirque compte sur Toruk pour refaire son entrée en Chine et y présenter jusqu’à quatre productions d’ici cinq ans. Il part aussi à la conquête de Broadway avec une première comédie musicale, Para­mour, qui débutera au printemps.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Carlos Leitão

En mars ou en avril, le ministre des Finances déposera son nouveau budget. Nous saurons alors si le gouvernement a réussi à tenir promesse et à équilibrer son budget pour l’exercice 2015-2016. Nous saurons également quelles mesures il prendra pour atteindre cet équilibre en 2016-2017, même si la croissance de l’économie québécoise n’est pas aussi élevée que prévu.

Tout cela dans le contexte où l’État négocie les nouvelles conditions de travail de ses employés. Aussi au menu : le gouvernement répondra-t-il aux attentes de la commission Robillard en permettant une plus grande concurrence dans la vente des boissons ­alcoolisées ?

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Monique Leroux 

Le second et dernier mandat de la présidente du Mouvement Desjardins prendra fin en avril. Desjardins compte deux millions de nouveaux membres depuis son élection, en 2008, et ses revenus annuels ont doublé, pour atteindre 15 milliards de dollars. Monique Leroux a été élue à la présidence de l’Alliance coopérative internationale, dont le siège social est à Bruxelles. Son départ signifie qu’il y aura un nouveau président à la tête de la plus importante société financière du Québec.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Elon Musk 

Une année importante pour l’entrepreneur le plus en vue des États-Unis. Après avoir lancé le Model X, un utilitaire sport ayant une autonomie de 450 km, le constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla planche sur une berline familiale — le Model 3 — qui ne coûtera que 35 000 dollars américains et qui sera offerte en 2017.

Elon Musk est aussi président de SpaceX, qui conçoit et produit des véhicules de lancement spatiaux. Le premier décollage du Falcon Heavy, qui sera le lanceur en activité le plus puissant du monde, devrait être effectué au printemps. Un deuxième, prévu à l’automne, mettra en orbite 37 satellites.

Comment diriger deux sociétés à la fine pointe de la technologie en même temps ? En dormant 6 heures par nuit, en tra­vaillant 100 heures par semaine et en prenant un vol tous les deux jours durant 15 ans.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Alexandre Taillefer

En novembre, une nouvelle compagnie de taxis liée à Taxi Hoche­laga, la société qu’il a achetée en août, a mis sur la route ses 50 premiers véhicules électri­ques. Ce sera le test suprême avant de poursuivre son vaste plan de regroupe­ment et d’électrification de la moitié des taxis de Montréal — 4 000 véhicules — d’ici 2018.

Entre-temps, Taillefer participera à l’inauguration d’Au sommet de la Place Ville-Marie avec ses partenaires, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Sid Lee, le Cirque du Soleil, ainsi que Claridge, le holding familial de Stephen Bronfman. Sur quatre étages, cet ensemble comprendra un restaurant, deux terrasses, un observatoire avec télescopes interactifs et une exposition permanente sur Montréal.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Peter Simons

Après Gatineau et West Vancouver en 2015, Peter Simons ouvrira un premier magasin torontois au printemps et un autre à Ottawa à l’automne 2016. La Maison Simons pour­suit en 2016 son vaste plan d’expansion au Canada, un investissement total de 200 millions de dollars.

Illustration: Paule Thibault
Illustration: Paule Thibault

Andrew et Geoff Molson

Molson Coors va devenir en 2016 le troisième brasseur en importance au monde, après avoir avalé l’intégralité de MillerCoors, la coentreprise qu’elle possédait avec SABMiller (elle-même vendue à AB InBev). Molson Coors obtient aussi les droits sur la bière Miller dans tous les pays.

Par ailleurs, la construction de la Tour des Canadiens de Montréal, un immeuble de 50 étages comprenant 557 condominiums, devrait être terminée au printemps, et un second projet de 37 étages a été annoncé l’automne dernier. Le Groupe CH, dont Geoff et Andrew Molson sont les principaux propriétaires avec leur frère Justin, est l’un des propriétaires de ces immeubles.

Geoff Molson a également annoncé que le Canadien investira 100 millions de dollars dans un projet de rénovation du Centre Bell qui débutera à l’été. Et, qui sait, il y aura peut-être un défilé de la Coupe Stanley à Montréal en juin !