3. EBOX: David contre les Goliath
Affaires et économieLeaders de la croissance 2017

3. EBOX: David contre les Goliath

Ses 70 000 abonnés, EBOX les a ravis à Vidéotron, Bell et Rogers.

Fournit des services Internet et de télécommunications
Croissance : 2 300 %
Chiffre d’affaires : entre 20 et 50 millions
Nombre d’employés : 150
Siège social : Longueuil

Le cellulaire, le câble, Internet coûtent bien trop cher au Canada, soutient Jean-Philippe Béïque, d’EBOX, qui vend… des services Internet et téléphoniques ! Au cours des prochains mois, l’entreprise de Longueuil va ajouter à son offre un service de télévision par Internet à bon marché. « On va le faire à meilleur prix, avec un service nettement supérieur à celui des grands câblodistributeurs, affirme le PDG de 32 ans. Les consommateurs en ont marre de payer cher. »

Ce n’est pas la première fois que David défie les Goliath. Ses 70 000 abonnés, EBOX les a ravis à Vidéotron, Bell et Rogers. « Nos premiers clients, on les a acquis par le bouche-à-oreille, mais nous devons maintenant développer une marque dans laquelle les gens vont se reconnaître », dit Jean-Philippe Béïque. Après avoir investi de 5 à 10 millions de dollars dans son centre de données et dans l’élargissement de son réseau de fibre optique, il prépare avec l’agence DentsuBos une grande campagne de publicité, qui ira très au-delà des campagnes d’affichage des dernières années.

Cette campagne sera axée sur la qualité du service. En 2016, le magazine Protégez-Vous classait EBOX en tête des entreprises de télécommunications canadiennes pour le service à la clientèle, devant Vidéotron (5e), Rogers (11e) et Bell (14e). « La majorité de nos employés travaillent au service à la clientèle », souligne Jean-Philippe Béïque en faisant visiter le vaste centre d’appel de 2 500 m2.

L’autre atout sur lequel EBOX s’appuiera, c’est son côté rebelle et provocateur, plutôt caractéristique des fournisseurs indépendants. « Nos clients ont de 18 à 45 ans. C’est le type engagé, très antisystème, et ils sont reconnaissants de nos efforts », dit le PDG, qui mise grandement sur les bagarres juridiques devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) afin d’obtenir de meilleures conditions d’accès et des tarifs plus intéressants pour les petits fournisseurs et les consommateurs.

« Le Canada s’est donné un système trop cher, beaucoup plus cher qu’en Europe, qui avantage les grandes compagnies au détriment des consommateurs. En 2017, au lieu d’empocher la dernière baisse de redevance, EBOX a réduit ses prix de 25 % pour que nos clients en profitent. Nous, on veut changer le système », dit Jean-Philippe Béïque.

Les experts de Desjardins accompagnent les PME en croissance du Québec

Desjardins Entreprises est un allié privilégié dans les projets d’expansion de nombreuses entreprises québécoises. Son équipe de directeurs de comptes chevronnés, soutenus par un vaste réseau d’experts, guide les PME vers les meilleures stratégies de croissance et leur propose des solutions performantes adaptées à leurs besoins et à leurs objectifs.

Ces entreprises peuvent non seulement compter sur des conseils avisés, mais également sur une gamme complète de produits et de services financiers qui leur sont dédiés.

Financement de croissance

Solutions adaptées à votre réalité, financement conventionnel, capital de développement...

Transfert, acquisition ou vente d’entreprise

Démarche d’accompagnement structurée, montage financier, échéancier clair et réaliste, conseils en matière de gestion de patrimoine et d’assurances...

Développement et maintien de relations internationales

Des services conseils adaptés à la réalité de l’entrepreneur, un réseau d’experts à travers le monde et une gamme de produits et services pour appuyer la croissance à l’international...

Desjardins crée les conditions favorables à la réussite des projets d’affaires des PME d’ici, quelle que soit leur ampleur ou leur complexité.