Politique

[Sondage] La charte, toujours pas une priorité des Québécois

Où les dépenses de santé sont-elles les plus élevées ?
L’amélioration du réseau de la santé demeure la priorité des Québécois. (Photo : iStockphoto)

On a beau en avoir parlé sur toutes les tribunes, avoir débattu ad nauseam de son bien-fondé et de son utilité, la Charte des valeurs proposée par le gouvernement Marois n’est pas pour autant une priorité pour les électeurs québécois.

Un nouveau sondage CROP-L’actualité démontre que l’adoption de cette charte se classe au 10e rang des sujets incontournables aux yeux de la population. À peine 13 % des 1 000 répondants ont placé le projet péquiste parmi leurs trois priorités.

La diminution du temps d’attente aux urgences, la création d’emplois, la réduction des taxes et des impôts, la lutte contre la corruption et la lutte contre la pauvreté composent le palmarès des cinq priorités majeures des Québécois.

Au début du mois d’août dernier, un sondage Léger-L’actualité sur les priorités de la rentrée politique avait également révélé que la Charte n’arrivait pas en tête de liste, déclassée par les questions économiques. À ce moment, 7 % des Québécois la considéraient comme l’un des trois sujets prioritaires auxquels les politiciens devraient s’attaquer. La situation a donc peu bougé malgré le battage politique et médiatique.

Cette fois, avec une campagne électorale imminente au moment de sonder l’opinion des Québécois, nous avons ajouté plus de sujets dans la liste des choix, avec plus de précision, question de bien mesurer ce dont les citoyens auraient voulu entendre parler advenant des élections cet automne. Les résultats sont publiés dans notre numéro actuellement en kiosque.

Les voici:

graph_alec