MondePolitique

Ted Cruz: de bête noire à sauveur?

L’establishment du Parti républicain semble prêt à tout pour bloquer la candidature de Donald Trump — même à se ranger derrière son ancienne bête noire, le sénateur ultraconservateur Ted Cruz.

(Photo: J. Glover/Reuters)
Le sénateur du Texas Ted Cruz. (Photo: J. Glover/Reuters)

Chouchou du Tea Party

Cruz se décrit comme le seul porte-étendard des «vraies» valeurs conservatrices. Fermement opposé à l’avortement (même en cas de viol) et au mariage gai, il est un fervent défenseur des armes à feu et de la réduction de la taille de l’État. Ces positions lui valent un appui sans faille du Tea Party, ce mouvement ultraconservateur voué à la réduction des dépenses publiques.


À lire aussi:

4 nuages qui planent au-dessus de Hillary Clinton


Ted le Canadien

Âgé de 45 ans, Ted Cruz est né à Calgary d’une mère américaine et d’un père cubain. Ses origines canadiennes le rendraient inéligible à la présidence américaine, soutient son rival Donald Trump. La plupart des experts jugent toutefois que la candidature de Cruz ne viole pas la Constitution, qui prévoit que le président doit être «citoyen de naissance». Cruz, qui avait la double nationalité — canadienne (par son lieu de naissance) et américaine (par sa mère) —, a officiellement renoncé à sa nationalité canadienne au printemps 2014.

Des appuis de taille

Après avoir retiré leurs propres candidatures, l’ex-gouverneur de Floride Jeb Bush et le sénateur de Caroline du Sud Lindsey Graham se sont ralliés à Cruz. En janvier, Graham avait pourtant comparé le choix entre Cruz et Trump à celui d’«être fusillé ou empoisonné»…