Politique

Aide médicale à mourir: le Québec de nouveau au front Société

Aide médicale à mourir: le Québec de nouveau au front

Le débat qui s’amorce pourrait de nouveau ouvrir la voie au reste du pays. Deux enjeux requièrent une attention: le consentement préalable pour les personnes atteintes de troubles majeurs de démence, ainsi que la notion de «fin de vie» pour avoir droit à l’aide médicale à mourir.

Publicité
Publicité