Santé et Science

Le « VR », c’est pratique…

Beau temps, mauvais temps, les vêtements, livres et jeux des enfants restent au sec. Et quel bonheur de ne pas avoir à monter — ou démonter — sa tente quand il pleut ! 

Beau temps, mauvais temps, les vêtements, livres et jeux des enfants restent au sec. Et quel bonheur de ne pas avoir à monter — ou démonter — sa tente quand il pleut !

… mais assez coûteux
Certains véhicules dévorent 34 litres d’essence aux 100 km (c’est six fois plus qu’une voiture compacte). À ce rythme, un aller-retour Montréal-Québec vous soulagera de 200 dollars… La plupart des adeptes sont propriétaires de leur véhicule. Il est cependant possible d’en louer un… pour plus de 1 000 dollars par semaine pendant l’été. La Société des établissements de plein air (SEPAQ) loue également des tentes-roulottes dans certains parcs du Québec pour un peu plus de 100 dollars la nuit.

Un défi pour les pilotes…
Nul besoin d’un permis spécial pour conduire la grande majorité des véhicules de plaisance. Mais la prudence est de mise. Mon véhicule ne faisait que 6,5 m de longueur… et j’ai parfois eu quelques frayeurs en apprenant à le dompter, surtout dans les virages.

… et les mécanos
« Pour avoir une machine de même, il faut savoir “bizouner”, sinon t’es toujours rendu chez le concessionnaire ! » dit Jean-Paul Lafrance. Ancien mécanicien d’entretien de l’usine d’Alcan à Alma, il traîne en permanence dans son véhicule un arsenal d’outils et de pièces de réparation.