Santé et Science

Hypertension : le sel déprogramme le cerveau

Pourquoi le sel est si mauvais pour nos artères ? Une équipe dirigée par l’Université McGill a trouvé l’une des explications.

popcorn
Photo : iStockphoto

Une équipe internationale dirigée par le professeur Charles Bourque, de l’Université McGill, a découvert un des mécanismes expliquant pourquoi le sel est si mauvais pour nos artères.

Chez les rats, l’ingestion prolongée de sel fait dérailler les neurones chargés de libérer la vasopressine dans le système circulatoire.

La vasopressine est l’hormone qui provoque la rétention d’eau par les reins et cause une contraction des vaisseaux sanguins, ce qui augmente la pression artérielle.

À force d’ingérer trop de sel, c’est un peu comme si la pédale d’accélérateur restait coincée. La vasopressine est libérée en trop grande quantité et la pression s’élève de façon incontrôlée.

L’équipe espère qu’à terme sa découverte permettra de trouver de nouvelles voies thérapeutiques pour traiter l’hypertension chez les humains.

D’ici là, la recommandation reste la même : limitez votre consommation de sel.