Santé et Science

Bronzer zen

Une enzyme pourrait permettre aux teints pâles de sécréter de la mélanine… sans soleil.

(Photo : iStockPhoto)

Des chercheurs américains ont découvert une manière de bronzer sans soleil qui pourrait diminuer les risques de cancer de la peau pour les personnes au teint clair. L’équipe du Dr David Fisher, de l’Hôpital général du Massachusetts, a isolé une enzyme qui commande  la pigmentation des cellules de l’épiderme, puis l’a appliquée sur la peau de souris de laboratoire et sur des échantillons de peau humaine récupérés à la suite d’interventions chirurgicales.

Après quelques jours de ce traitement, les peaux ont foncé, puis les souris ont retrouvé leur teint clair dans les semaines suivantes, sans dommage apparent. Il faudra toutefois bien d’autres essais avant que ce produit soit approuvé.

En 2015, un premier médicament permettant de sécréter de la mélanine sans soleil — donc de foncer la peau — a été autorisé en Europe, mais seulement pour les personnes atteintes de protoporphyrie érythropoïétique, une maladie génétique causant une grave allergie au soleil. La création du mélanotan, une autre substance du genre, a été interrompue en 2013 en raison de multiples effets secondaires, dont des troubles sexuels, des nausées et des anomalies des grains de beauté.