Mon t-shirt veille sur moi
Santé et Science

Mon t-shirt veille sur moi

La surveillance médicale électronique dans les vêtements pourrait connaître des développements importants.

Des chercheurs de l’Université Laval ont mis au point un t-shirt connecté qui mesure en temps réel la fréquence respiratoire de la personne qui le porte. Leur prototype pourrait un jour servir au monitorage de patients atteints de maladies respiratoires comme l’apnée du sommeil et l’asthme.

Le t-shirt fonctionne grâce à une antenne miniature tissée à même le textile, à la hauteur de la poitrine. Cette antenne capte et émet des signaux induits par la variation du volume d’air dans les poumons pendant l’inspiration. Les données sont ensuite transmises par Bluetooth à un téléphone intelligent ou un ordinateur.

« La prochaine étape est de le mettre à l’épreuve sur de petits groupes de patients dans le cadre d’une étude clinique », affirme le chercheur et physicien Stepan Gorgutsa, qui a collaboré à l’étude.

À terme, la technologie pourrait faciliter la vie du personnel hospitalier qui veille sur les malades. Même s’il s’agit d’un bijou de technologie, le vêtement a relevé avec brio le test de la machine à laver…