Faire confiance
Santé et ScienceChronique de Alain Vadeboncoeur

Faire confiance

Prendre une décision en harmonie entre le patient et le médecin n’est pas toujours chose aisée quand il s’agit de choisir un traitement pouvant entraîner des complications. Mais il existe une arme secrète.

Aucun doute, le patient doit être placé au cœur des décisions médicales qui le concernent. Tout le monde sait cela. Les médecins aussi, figurez-vous. C’est que les temps ont bien changé depuis que mes confrères de jadis décidaient de ce qui était bon pour le patient, qui s’en remettait alors à leur science, leur sagesse, voire leur omniscience présumée.

Cet article est réservé aux abonnés du magazine L’actualité

Les abonnés doivent avoir créé au préalable un compte d’accès numérique pour activer leur abonnement sur leur appareil mobile ou leur ordinateur.


Vous êtes abonné à L’actualité et avez déjà votre compte d’accès? Connectez-vous ici


Vous êtes abonné à L’actualité, mais n’avez pas encore de compte d’accès? Créez-le ici

Vous n’êtes pas abonné à L’actualité? Découvrez les avantages de l’abonnement ici