Des vaches plus écolos
Santé et Science

Des vaches plus écolos

Un additif à leur alimentation leur ferait produire moins de méthane !

Depuis l’automne, 18 000 vaches et bœufs albertains sont nourris de maïs et d’orge contenant un additif alimentaire pour moins roter. Cette expérience, menée jusqu’à la fin de 2018 par la société pharmaceutique néerlandaise DSM, vise à terme à lutter contre le réchauffement climatique.

Le méthane produit par la digestion des bovins est à l’origine de 4 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Contrairement aux idées reçues, c’est surtout par leurs éructations, et non par leurs flatulences, qu’est émis ce gaz au potentiel de réchauffement 25 fois plus puissant que le CO2.