Société

Une appli pour immigrer

Un robot aide les immigrants à suivre la bonne direction.

Amir Moravej, l’ingénieur qui a fondé Botler. (Photo: EvaBlue)

Les immigrants qui veulent s’établir au Québec peuvent maintenant compter sur un programme d’intelligence artificielle pour les aider à percer le mur de formalités administratives qui se dresse devant eux. Conçu par Amir Moravej, ingénieur montréalais de 33 ans, Botler répond aux questions des candidats, les aide à assembler leur dossier et remplit même les formulaires à leur place. Il fait tout cela gratuitement. Pour l’instant, seuls les candidats qui immigrent dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise, destiné à ceux et celles qui travaillent ou étudient déjà dans la province, peuvent utiliser la version-pilote de Botler.

Amir Moravej compte toutefois ajouter d’autres programmes d’immigration — parmi les dizaines qui existent au pays — au répertoire de son robot cette année. L’ingénieur d’origine iranienne dit l’avoir créé après avoir immigré au Canada, une expérience qu’il a trouvée extrêmement frustrante. « J’ai une maîtrise, et j’ai dû quitter le pays brièvement parce que je ne comprenais pas le processus, dit-il. C’est compliqué, même pour les avocats ! »