Offensive contre les sociétés pétrolières
Société

Offensive contre les sociétés pétrolières

Les compagnies pétrolières devront-elles payer les municipalités pour les détériorations causées par les changements climatiques ?

De nombreuses métropoles, dont San Francisco, Oakland et New York, poursuivent les compagnies pétrolières pour qu’elles assument leurs responsabilités dans les changements climatiques. New York, par exemple, estime qu’adapter ses infrastructures à la montée des océans lui coûtera près de 20 milliards de dollars.

« Des poursuites contre des États pour l’insuffisance de leurs politiques environnementales ont déjà fonctionné, notamment aux Pays-Bas et au Pakistan », dit Christophe Krolik, professeur de droit des ressources naturelles et de l’énergie à l’Université Laval. « L’attention se tourne maintenant vers les sociétés pétrolières. »

Cela dit, aucune n’a encore été condamnée pour son rôle dans les changements climatiques. Mais Hugo Tremblay, professeur de droit à l’Université de Montréal, croit que réclamer des dommages pour les coûts que les villes auront à débourser en raison des changements climatiques — comme Paris songe aussi à le faire — est une approche intéressante. « Les juges risquent d’être plus sympathiques à ce genre de requête », dit-il.