Le Harvey Weinstein en nous
SociétéDes gars, des filles

Le Harvey Weinstein en nous

La tendance à abuser du pouvoir est une tare profondément humaine, à l’égard de laquelle il nous faut exercer notre vigilance.

On l’a constaté dans tous les milieux secoués par le mouvement #moiaussi des derniers mois : la violence sexuelle carbure aux écarts de pouvoir entre les sexes. Mais pourquoi ? Est-ce le pouvoir lui-même qui éveille chez certains hommes la propension à exploiter plus faibles qu’eux ?

Cet article est réservé aux abonnés du magazine L’actualité

Les abonnés doivent avoir créé au préalable un compte d’accès numérique pour activer leur abonnement sur leur appareil mobile ou leur ordinateur.


Vous êtes abonné à L’actualité et avez déjà votre compte d’accès? Connectez-vous ici


Vous êtes abonné à L’actualité, mais n’avez pas encore de compte d’accès? Créez-le ici

Vous n’êtes pas abonné à L’actualité? Découvrez les avantages de l’abonnement ici