Que serait-il arrivé si les Québécois avaient voté pour l’indépendance en 1980 ? On ne le saura jamais, bien sûr, mais rien n’empêche de s’amuser à imaginer une autre histoire, où Brian Mulroney devient premier ministre du Québec et où on réussit même à sauver les Expos et les Nordiques !