Dans son nouveau roman Haute démolition, Jean-Philippe Baril Guérard brosse un portrait sans complaisance du milieu de l’humour au Québec. L’auteur en exagère-t-il les côtés sombres ? Non, selon l’humoriste Rosalie Vaillancourt.