Sachant que tout a été politisé au États-Unis, y compris la pandémie de COVID-19, il ne faut pas s’étonner que la campagne de vaccination en cours attise les divisions politiques.