100 000 personnes ont un coeur brisé pour les infirmières

MONTRÉAL — Au moins 100 000 personnes au Québec ont le coeur brisé pour les infirmières.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a indiqué mardi qu’elle a ainsi distribué gratuitement 100 000 de ses épinglettes en forme de coeur brisé, en soutien à la cause des infirmières surchargées de travail, souvent épuisées.

La CSQ représente 5000 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes dans plusieurs régions du Québec.

Elle avait lancé sa campagne de l’épinglette au coeur brisé le 11 février dernier, alors que les témoignages d’infirmières excédées et épuisées affluaient dans les médias et les réseaux sociaux.

Au cours d’une entrevue mardi, Claire Montour, présidente de la Fédération de la santé de la CSQ, s’est dite fière de cet appui du public.

«Les gens qui avaient accès à des soins, du service, du support, c’est « on coupe, vous n’avez plus de service; on vous met sur une autre liste ». Les personnes en CHSLD, la nourriture, pas de bain, pas de changement de culotte, tout le monde voit ça. C’est venu du cri du coeur du personnel qui a dénoncé. Les gens qui le portent (le coeur brisé) ne le portent pas avec fierté de ce qui se passe, ils le portent en appui pour dénoncer. Et le ministre (de la Santé, Gaétan Barrette) ne peut plus faire la sourde oreille», a opiné Mme Montour.

Le symbole du coeur avait été choisi parce qu’il symbolise le coeur du réseau de la santé, l’organe vital, la passion, et qu’il est amoché, brisé à cause des problèmes d’organisation du travail, d’organisation du réseau et des compressions budgétaires répétées dans le passé.

Ces 100 000 coeurs brisés ont été distribués gratuitement par la centrale syndicale, après avoir été commandés sur le site «coeurbrise.lacsq.org» ou remis par du personnel ou par des bénévoles. La CSQ continuera d’ailleurs d’en livrer, puisque sa campagne n’est pas terminée, a noté Mme Montour.

L’annonce coïncide avec la Journée de l’infirmière auxiliaire, le 5 mai, de la Journée de l’infirmière le 12 mai et de la Journée de l’inhalothérapeute le 19 mai.