12 personnes arrêtées à London pour des mandats lancés par Immigration Canada

LONDON, Ont. — Les policiers de London, en Ontario, ont procédé à l’arrestation d’une douzaine de personnes sous le coup de mandats non exécutés lancés par les services d’immigration. Les dossiers ont été remis entre les mains de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Selon un communiqué du service de police, les patrouilleurs ont été appelés à se rendre dans un quartier résidentiel du nord de la ville samedi soir.

À la suite d’une enquête sur les lieux, les policiers ont constaté que «plusieurs individus présents dans la résidence faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt des services d’immigration», peut-on lire dans la déclaration.

Tous les suspects auraient été arrêtés sans incident et les dossiers ont été remis à l’ASFC.

En entrevue téléphonique, le porte-parole de la police de London, Anthony McKelvey, a confirmé l’arrestation des 12 personnes, mais a refusé de révéler davantage d’information.

L’ASFC a refusé nos demandes d’entrevue, mais s’est engagée à fournir une déclaration écrite, possiblement lundi matin.