13 personnes ont été blessées par balle au cours d’une cérémonie à Chicago

CHICAGO — Treize personnes ont été blessées, dont quatre sont dans un état jugé critique, à la suite d’une fusillade ayant éclaté dans la nuit de dimanche à samedi au cours d’une cérémonie commémorative pour une personne tuée en avril dernier.

Une dispute a provoqué la fusillade, a indiqué le policier Fred Waller au cours d’une conférence de presse. Les premiers coups de feu ont été tirés peu après 0 h 30.

L’âge des victimes va de 16 à 48 ans. Elles ont été atteintes à différentes parties du corps.

Deux personnes ont été interrogées par les policiers, a ajouté M. Waller. L’une d’entre elles portait une arme au moment de son interpellation tandis que l’autre était blessée. La police a retrouvé un revolver.

«Il semble que l’on tirait au hasard sur les personnes qui s’en allaient de la cérémonie», a dit le policier.

M. Waller n’a pas révélé l’identité de la personne à qui la cérémonie était dédiée.

Il a décrit trois scènes de tir différentes, toutes dans une résidence située dans Englewood, un quartier chaud de Chicago. Les premiers coups de feu ont été tirés à l’intérieur de la résidence. Puis, d’autres ont suivi à l’extérieur.

Le policier a qualifié la fusillade «d’événement isolé».