16e Nuit Blanche à Montréal: 300 000 personnes sont attendues sur les sites

MONTRÉAL — Quelque 300 000 personnes sont attendues sur les différents sites associés à la 16e Nuit Blanche à Montréal, ce week-end, ce qui clôt en quelque sorte les festivités de Montréal en lumière.

Si la formule a évolué au fil des ans, l’événement n’est plus seulement une affaire de fêtards puisque les différentes activités associées à la Nuit Blanche attirent leur lot de familles.

Officiellement, celles-ci commencent samedi à 17 h et les festivités se poursuivent jusqu’à 5h, dimanche matin. Le métro de Montréal sera exceptionnellement ouvert toute la nuit pour faciliter les déplacements.

Mais la fête ne se termine pas pour autant après la Nuit Blanche, puisque les activités reprennent de plus belle dimanche midi alors que les familles retournent sur les différents sites, note Laurent Saulnier, vice-président de la programmation de la semaine Montréal en lumières.

«Il ne faut pas négliger la journée du dimanche non plus, affirme M. Saulnier, puisque celle-ci est devenue une grande journée familiale le jour, mais aussi le soir alors que plusieurs humoristes produisent des numéros à l’intérieur du chalet Bell dans le Quartier des spectacles, pour une deuxième année d’affilée.» 

En tout, il y a près de 200 activités, dont plusieurs gratuites, un peu partout à travers la ville. Le pôle central se trouve toutefois dans le Quartier des spectacles situé en plein centre-ville.

Cette année, les organisateurs de l’événement ont adopté le thème du «futur», une sorte d’évolution après les retours en arrière durant les festivités du 375e anniversaire de Montréal et la Nuit Blanche 1967, il y a deux ans pour souligner les 50 ans de l’Expo 67.

La Nuit Blanche du futur permet donc aux jeunes de visiter le Musée des beaux-arts de Montréal à 23h ou encore de participer à des activités animées en pleine nuit à la Grande Bibliothèque, ouverte jusqu’à minuit pour l’occasion.

«C’est sur quand on a 7 ou 8 ans, faire la nuit blanche c’est de se coucher tard le soir comme par exemple à 23 h, note M. Saulnier avec un sourire dans la voix. Il y a plusieurs endroits qui sont ouverts plus tard qu’à l’habitude, particulièrement dans les institutions.»

Les plus vieux pourront aussi danser sur les rythmes de la «musique du futur» jusqu’à 5 h du matin s’ils le désirent. Des DJ proposent même un marathon musical. 

Les activités de la Nuit Blanche ont donc beaucoup évolué au fil des ans, notamment par leur étalement géographique, sans négliger les classiques qui reviennent d’une année à l’autre.

«Notre Nuit Blanche commence effectivement assez tôt puisqu’il y a des activités qui commencent dès 17 h afin de permettre aux familles d’y participer. On essaie de trouver des façons de satisfaire tout le monde, de 7 à 77 ans», affirme Laurent Saulnier.  

La programmation complète de la 16e Nuit Blanche à Montréal est disponible sur le web au www.nuitblanchemtl.com.