Actualités

Du transport en commun gratuit pour les étudiants et les aînés, promet le PLQ

LAVAL, Qc — Le Parti libéral du Québec (PLQ) s’est tourné vers les transports collectifs, mardi, promettant, advenant sa réélection, que le transport en commun sera gratuit pour tous les étudiants à temps plein ainsi que les aînés.

En dévoilant ses engagements au cégep Montmorency, à Laval, le chef libéral Philippe Couillard a également indiqué qu’il interpellerait la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) afin qu’elle étudie un éventuel prolongement du Réseau express métropolitain (REM) vers Mirabel, au nord de Montréal.

Le premier tronçon du projet de train électrique piloté par le bas de laine des Québécois doit entrer en service en 2021. Le déploiement du reste du réseau se fera progressivement jusqu’en 2023.

Le PLQ évalue à 200 millions $ par année sa mesure visant à rendre le transport en commun gratuit aux étudiants à temps plein — sans limite d’âge — ainsi qu’aux aînés qui sont âgés de 65 ans et plus.

Cette somme constitue une compensation pour les différentes sociétés de transport du Québec, qui émettent les titres.

Selon le PLQ, environ 80 000 aînés et quelque 200 000 étudiants à temps plein sont visés par les mesures dévoilées mardi.

La formation politique a également promis l’instauration du «passeport mobilité», une sorte de carte d’accès universelle permettant à un usager d’utiliser différents services de transport comme l’autobus, le train ainsi que les vélos en libre-service, notamment.

Cette promesse s’accompagne d’une facture annuelle de 5 millions $.