Actualités

La CAQ veut de nouveau payer les traitements de fécondation in vitro

LAVAL, Qc — La Coalition avenir Québec (CAQ) souhaite que les traitements de fécondation in vitro soient de nouveau gratuits pour les couples infertiles, mais elle compte éventuellement imposer des balises pour encadrer ces interventions.

Le chef de la CAQ François Legault en a fait l’annonce mardi, à Laval.

Depuis 2015, à certaines conditions, les couples infertiles n’ont droit qu’à un crédit d’impôt lorsqu’ils subissent un traitement, qui est modulé selon le revenu.

La CAQ propose que l’État paie un traitement, mais elle ne ferme pas la porte à couvrir jusqu’à deux cycles.

Le parti épingle le coût de cette mesure à 16 millions $.

La CAQ promet de baliser le programme en tenant compte des suggestions du Commissaire à la santé et au bien-être et du Collège des médecins pour réduire les frais du programme, qui avait coûté 74 millions $ en 2014-2015.

Le Parti québécois (PQ) avait annoncé le même engagement il y a quelques jours, mais il évaluait les coûts à environ 31 millions $.

Le gouvernement Charest avait instauré en 2010 ce programme gratuit qui, de l’aveu même du Commissaire à la santé et au bien-être, avait besoin d’être resserré. Le ministre de la Santé Gaétan Barrette avait sévi en 2015 contre ce qu’il avait qualifié de «bar ouvert».