Actualités

L’organisation des JO et des JP de Calgary en 2026 coûteraient environ 5,23 G$

CALGARY — Une ébauche pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Calgary en 2026 estime la facture à environ 5,23 milliards $.

Les responsables de la candidature ‘Calgary 2026’ ont chiffré les investissements publics nécessaires provenant des contribuables — la ville, la province et le pays — à environ 3 milliards $.

Le reste de la facture serait acquitté par les ventes de billets, les commanditaires et une contribution monétaire et logistique du Comité international olympique.

Les calculs sont présentés en dollars actuels, et ils n’incluent pas une hausse potentielle du taux d’inflation au cours des huit prochaines années, qui a été estimé à 2,25 pour cent annuellement par ‘Calgary 2026’. 

Un nouveau centre d’accueil, une vieille priorité de Calgary, ainsi qu’un amphithéâtre de taille moyenne doté d’environ 6000 sièges sont les seuls bâtiments qui devront être érigés, bien qu’il reste toujours un projet de construction d’un centre sportif réservé au curling en suspens.

Les installations existantes des Jeux olympiques d’hiver de 1988 à Calgary et Canmore, en Alberta, ainsi que le centre de sauts à skis de Whistler, en C.-B., des Jeux olympiques de 2010 seraient réutilisés en 2026.

Un projet analyse présentement l’octroi des compétitions de curling à Edmonton.

L’impact économique sur le produit intérieur brut de l’Alberta a été estimé à environ 2 milliards $.

«C’est l’initiative qui poussera tout le monde à retourner au boulot, a dit la directrice exécutive de ‘Calgary 2026’ Mary Moran. Nous en retirerons des installations qui pourront servir aux générations futures.

«Ça nous offrira une vitrine pour notre culture, nos sports, notre environnement ainsi que notre expertise sociale.»

Calgary n’a toujours pas soumis de candidature pour les Jeux d’hiver de 2026. Le conseil municipal s’est réservé le droit de se retirer du processus en tout temps.

Un référendum portant sur la volonté des contribuables de Calgary d’accueillir les Jeux d’hiver de 2026 est prévu le 13 novembre, mais ce processus pourrait devenir caduc si le conseil municipal se retire du processus avant cette date.

La date limite établie par le CIO pour déposer une offre est janvier. Les membres du CIO choisiront la ville-hôte des JO de 2026 en septembre 2019.

Un comité exploratoire avait estimé les coûts d’organisation des JO de 2026 à 4,6 milliards $ en juin 2017.

En comparaison, les Jeux olympiques d’hiver à Vancouver et Whistler en 2010 avaient coûté environ 7,7 milliards $.

Le plan proposé par Calgary estime à environ 500 millions $ les rénovations qui seront apportées au stade McMahon, au Saddledome, à l’ovale olympique, au centre de sports nordiques de Canmore, au centre des sports de glisse WinSport ainsi qu’au complexe alpin de Nakiska.

Ce plan ne comprend toutefois pas la construction d’un nouvel amphithéâtre qui répondrait aux exigences de la LNH.

Enfin, le budget de sécurité est estimé à 610 millions $, en baisse par rapport aux 900 millions $ dépensés pour les Jeux de Vancouver et Whistler.